§§ geoTextTitle §§

§§ geoLinkText §§

Bus longue distance pour Bruges dès 4,99€

Voyages en France et en Europe  Paiements sécurisés  2 bagages gratuits à bord

Service de qualité

Voyages en France et en Europe

Paiements sécurisés

2 bagages gratuits à bord

Services à bord de nos cars
Liaisons directes depuis et vers Amsterdam Schiphol, l’aéroport de Bruxelles Zaventem et plein d'autres!

Transferts vers les aéroports !

Liaisons directes depuis et vers Amsterdam Schiphol, l’aéroport de Bruxelles Zaventem et plein d'autres !

Réservez dès maintenant à partir de 4,99 € !
Choisissez un arrêt de bus et trouvez toutes les infos sur les trajets en cours depuis ou vers cet arrêt.

Info en temps réel

Choisissez un arrêt de bus et trouvez toutes les infos sur les trajets en cours depuis ou vers cet arrêt.

Informations trajets en cours
Toutes les infos sur votre voyage ainsi que des offres et remises exclusives directement sur votre smartphone.

Téléchargez l’app FlixBus

Toutes les infos sur votre voyage ainsi que des offres et remises exclusives directement sur votre smartphone.

Voir notre app

Si randonnée vous plaît, vous allez certainement aimer les villes suivantes :

Vous allez à Bruges ? Bonnes adresses et astuces, ne manquez pas l’essentiel !

Bruges, la cité médiévale

Je vous emmène à Bruges, petite ville-Etat située en région flamande que j’aie découverte lors de mon premier séjour en Belgique. Pour être honnête, j’ai préféré Bruges à Bruxelles lors de cette première fois en terre belge et je pense que c’est toujours le cas malgré mon récent coup de cœur pour la capitale.

Bien que je sois une citadine avérée (née à Paris, puis ayant vécu à Londres) je reste en quête d’endroits où le « bon vivre » a une importance primordiale, et sur ce point, Bruges tient toute ses promesses.

Vous me suivez ?

Que faire à Bruges ?

Bruges est la destination idéale si vous souhaitez impressionner votre moitié et profiter d’un cadre romantique. Ville de taille humaine, bordée d’eau et chargée d’histoire, elle est également parfaite pour un city-break. Classée au patrimoine de l’UNESCO depuis 2000 pour la richesse de son architecture, entre bâtiments gothiques, en briques et monuments religieux, elle plaîra très certainement aux passionnés d’histoire mais aussi aux amateurs de gastronomie.

Elle se visite principalement à pieds, à vélo, en bateau et en calèche. Pour en profiter pleinement, privilégiez le printemps et l’automne afin d’éviter la horde de touristes qui malgré eux étouffent et perturbent la quiétude de la ville.

Un peu d’histoire

Bruges, c’est la cité médiévale par excellence ! Surnommée la « Venise du Nord » bien que je conteste cette appellation qui s’apprête davantage à Stockholm, son histoire remonte à plus de 2 000 ans.

La cité est alors une colonie gallo-romaine et une ville importante pour les romains et en particulier pour Saint - Eloi qui y répand le christianisme dès 650. De par sa situation géographique privilégiée, elle devient rapidement la capitale fortifiée de la côte flamande ainsi qu’un lieu d’échange commercial internationale.

Mais qui dit place de choix et commerce international, dit aussi danger ! En effet, à cette époque, les Vikings sont redoutés par la plupart des populations locales environnantes et les bords de mer sont leurs cibles favorites. Bruges n’échappe donc pas à la crainte générale et à la demande de Baudouin, Comte de Flandres, elle se fortifie afin de s’en protéger.

Le « Burg » la place principale est créée, ainsi que l’apparition des premières routes et de la première cour de justice. Et c’est ce fameux « Burg » qui au XIème siècle permet à Bruges de devenir une ville prospère : le port devient indispensable, des canaux sont construits et la première dynastie de châtelains s’y installent.

Tous ces éléments contribuent au développement de la cité, et ce n’est qu’un début puisque l’accès à la Mer du Nord bénéficie d’un petit coup de pouce de Dame Nature grâce à une inondation de 1134 qui lui fait gagner une grande digue sur la mer et passe du statut de petit port local à celui de port international.

Ayant senti le potentiel de la région, la Flandre est rattachée à la France en 1300 mais la volonté des Français de soulever un énième impôt créé leur perte. Les matins de Bruges ont lieu et tous  sont assassinés. La victoire flamande se solde le 11 juillet 1302 via la Bataille des Éperons d’Or.

Le XIIIème siècle pour Bruges est celui de tous les possibles : la ville attire les plus grands commerçants de mer de l’époque et entretient de bons rapports avec les pays influents du milieu. La première Bourse Européenne créée facilite les échanges et le transit des marchandises. Son essor s’étend jusqu’au XVème siècle.

S’ensuit un épisode difficile qui fait perdre l’attractivité de Bruges au profit d’Anvers qui devient alors la première ville de Flandres. L’accès de la mer est obstrué par l’ensablement de la baie de Zwim, entraînant de fait le déclin du commerce. Toutefois, en 1907, la construction du port Zebrugge permet à la ville de sortir la tête de l’eau. Aujourd’hui, le port est un haut lieu d’échange maritime.

Les incontournables

La Grande Place (Market): Grande Place aux façades colorées située au cœur de ville, elle est le point névralgique de Bruges. Bordée de restaurants, de cafés et de marchands d’art, elle se situe à proximité des monuments les plus importants tels que le Grand Palais Provincial ainsi que de l’Office du tourisme.

Place Burg / Basilique Saint-Sang: Un endroit particulièrement important pour les habitants de Bruges. C’est ici que fût construite la première forteresse pour défendre la Flandre des invasions normandes. Sur la place vous apercevrez également le « Stadhuis », l’Hôtel de Ville dont l’architecture n’est pas sans rappeler celui de la ville de Gouda (Pays-Bas). Pour la somme de 4€, il est possible de visiter l’intérieur de celui-ci.

Non loin sur la place se trouve la Basilique Saint-Sang, édifice religieux datant du XIXème siècle, de style néo-gothique et qui d’après la légende conserverait quelques gouttes de sang du Christ rapportées par le Comte Diederik d’Alsace à son retour des croisades. Je vous recommande vivement de visiter son intérieur, la visite ne vous coûtera pas un seul centime.

Le Palais Provincial: C’est la résidence officielle du Gouverneur de la Flandre Occidentale. Quelques expositions y sont parfois tenues à l’intérieur, si c’est le cas pendant votre séjour, précipitez-vous ! C’est en effet les seules occasions de pouvoir le visiter.

La Cathédrale Saint-Sauveur: Très belle Cathédrale dotée d’un petit musée de reliques religieuses (visite entièrement gratuite). Si le cœur vous en dit, vous pouvez poursuivre avec la visite de tombes datant du XIVème siècle.

Le Beffroi: Situé sur la place centrale, il est impossible de manquer cet édifice haut de 83 mètres. Maître de la ville, il ne possède pas moins de 47 cloches ainsi que d’un système unique de carillons. Pour une vue panoramique et exceptionnelle de la cité, armez-vous de courage et grimpez les 336 marches, sportif certes mais vous ne serez pas déçu une fois arrivé au sommet.

Béguinage: Mon coup de cœur ! Parenthèse hors du temps et sérénité absolue. Si vous êtes pressé et impatient, passez votre chemin. Haut lieu monastique construit par de riches citoyens, pour permettre aux femmes seules (célibataires ou veuves) d’y vivre pieusement sans être nécessairement religieuses. Pour une balade entre amoureux ou en quête avec soi-même, ne manquez la visite sous aucun prétexte.

Rozenhoedkaai: Le Quai du Rosaire, mon second coup de cœur, la carte postale de Bruges.  Le lieu romantique par excellence et point de départ des balades en bateau.

Les Canaux: Je vous conseille d’emprunter la rue de l’âne pour pouvoir apprécier pleinement le charme des canaux de Bruges. Impossible de ne pas s’y arrêter quelques instants et de s’autoriser quelques rêveries. Véritable poumon de la ville, ils sont accessibles de mars à novembre pour les visites sur l’eau. Et pour un plus d’originalité, faites une balade nocturne.

Pour sortir des sentiers battus

Je vous suggère de combiner la visite de Bruges à celle d’une autre ville : Bruxelles, Gand ou Anvers. En effet, Bruges se visite facilement en deux ou trois jours.

Si vous souhaitez éviter les grandes villes et la foule, direction la côte belge. Certes, ce n’est ni la méditerranée ni l’adriatique mais elle a son charme.

Plusieurs plages sont faciles d’accès : Zeebruges, LeCoq, Blankenberge, et Ostende ma préférée.

Bruges par thèmes

Musées : Friet Museum (le musée de la frite), le musée du chocolat, le musée de la bière … prise de poids garantie. Le Musée archéologique ou le Musée Guido Gazelle consacré à l’œuvre du poète.

Balades culturelles : les balades sur l’eau ou au bord des canaux, les moulins Sint Janhuis ou Koelewei, Kantcentrum (le centre de la dentelle), un pique-nique romantique au Minnewater Park (parc du lac d’amour).

Fooding (gastronomie) : les différents musées à thèmes déjà cités, les pâtisseries locales, aller à Beerwall sur la rue Wollestraat pour savourer des bières originales (formule à 10€ pour deux bières et du snacking). Bien évidemment, les gaufres et le chocolat sous toutes ses formes.

Shopping : deux grandes rues principales sauront satisfaire les fashion-addicts : Geldmunstraat et Steenstraat (même les Bruxellois y viennent, c’est dire !)

Bruges la nuit : oubliez les soirées endiablées, Bruges ne s’y prête pas. Toutefois, de nombreux bars proposent des concerts de jazz. Rendez-vous à l’opéra pour un spectacle de qualité, au cinéma pour parfaire votre flamand (films en version originale sous-titrée) ou encore profitez d’une balade nocturne avec votre chéri(e).

En espérant que vous passerez d’agréables moments à Bruges.

Tot Ziens / A bientôt.

Où trouver les arrêts de FlixBus à Bruges?

Remarque: nous desservons 2 arrêts de bus à Bruges.

Informations pratiques sur Bruges

Meilleur prix pour Bruges 4,99€
Villes accessibles depuis Bruges 43
Arrêts de bus à Bruges 2
Pays Belgique